Animateur (3ème degré)

L’animateur est un professionnel qui travaille dans les secteurs social, culturel, économique, sportif et touristique. Il intervient dans des lieux variés et, notamment, en centre culturel (organisation de spectacles, d’expositions, d’évènements …), dans les maisons de quartier, en centre de jeunes, en école des devoirs, dans le cadre de l’accueil extra-scolaire, en mouvement de jeunesse, comme animateur sportif (dans les quartiers, clubs, centres de vacances, plaines de jeux), comme animateur pour personnes âgées et pour personnes handicapées…. C’est un métier varié en pleine expansion.

  

Grille-horaire

Pour aborder cette option :

  • aucun pré-requis n'est nécessaire.
  • cependant, des dispositions, telles que la curiosité intellectuelle, la conscience professionnelle, le sens de l'autre, le goût des contacts, l'ouverture à autrui, l'envie de partager des passions, seront des atouts.
  • des motivations psychomotrices et sportives.

 

Animateur    
 
Éducation physique 2 2
Religion catholique 2 2
Français 4 4
Mathématique 2 2
Formation scientifique 2 2
Formation historique et géographique 2 2
Formation sociale et économique 2 2
Langue moderne I : néerlandais ou anglais 2 2
Psychologie appliquée (relations humaines) 4 4
Techniques d’animation culturelle, ludique et sportive 8 8
Activités d’insertion professionnelle 4 4
Activités sportives (théorie) + anatomie 2 2
Horaire hebdomadaire 36 36

Peuvent s'inscrire en 5ème année de cette option, les élèves ayant réussi une 4ème année de l'enseignement secondaire général, technique ou artistique.

Les élèves ayant déjà obtenu leur CESS (certificat de l’enseignement secondaire supérieur) général, technique ou artistique peuvent suivre cette formation en 5ème année. Ils sont alors dispensés des cours généraux.



Compétences


Compétences liées à l’option

L’animateur doit être capable en équipe pluridisciplinaire (en travaillant avec les personnes liées à une institution) et en fonction de l’institution (en s’adaptant à l’institution et aux personnes,  en tenant compte du contexte de travail, du projet de l’établissement, des normes en vigueur…)  de réaliser une activité adaptée au public et au contexte  en utilisant les techniques d’animation acquises en  communication, expression et maîtrise du groupe.


Les différentes compétences à acquérir et à certifier sur le degré sont liées aux 4 axes d’animation choisis par l’école :

Axe ludique
C’est l’axe le plus développé en 5ème année par l’organisation d’olympiades, d’une soirée jeux de société, par une formation d’animateur en centre de vacances extra-muros de 7 jours, d’un stage pendant les vacances de Pâques (une semaine).

Axe expression
Développé par de l’expression artistique et manuelle (2h par semaine en 5ème et 6ème) et de l’expression corporelle et verbale au cours de Techniques d’animation.

Axe socioculturel
Vu au travers de la mise en place d’un évènement, d’un projet, de la mise en place d’une exposition (exposition « Si j’étais… »)

Axe sportif
Abordé en 6ème année par l’organisation d’une journée sportive à l’école primaire et par l’intermédiaire du cours d’éducation physique.


Ces domaines doivent être découverts et appliqués en techniques d’animation (8h/sem) et en activités d’insertion professionnelle (4h/sem), transférés et évalués lors des stages dans les lieux d’animation : centres culturels, maisons de quartier, centres de jeunes, écoles de devoirs, accueils extrascolaires, centres de vacances, centres hospitaliers, résidences pour personnes handicapées, maisons de repos. Sur le degré, les étudiants réalisent 2 types de stage, qui se différencient soit par la nature de l’activité, soit par la nature du public pris en charge.

Par son caractère spécifique, l’option demande

  • Un investissement personnel assez conséquent ; elle nécessite une présence hors temps scolaire pour l’animation d’activités spéciales (en soirée, week-end, après-midi de congé) et pour le stage de formation en résidentiel.
  • Des frais de déplacement liés aux cours sont à prévoir pour les visites de lieux spécifiques d’animation.
  • Des frais liés aux stages (achat de matériels spécifiques) et aux formations proposées (environ 150€ pour le stage de formation d’animateur de plaine)  sont à prévoir.
  • La participation est indispensable aux cours d’éducation physique et aux activités physiques en  techniques d’animation, ainsi qu’au cours de natation (sauvetage).

Activités organisées

Voici une liste non exhaustive des activités organisées aux cours de ces deux années (cliquez sur une activité pour obtenir plus de détails) :
L’objectif est de proposer une activité récréative et motivante, afin que les élèves soient encouragés à se faire parrainer au profit de l’école des devoirs de St-Servais (ADAS).Les olympiades parrainées sont destinées uniquement au 1er degré du Centre Asty-Moulin.À partir de l’école, chaque classe se déplace à pied jusqu’au stade de Jambes accompagné d’un élève de 6ème option Animateur et de deux élèves de 7ème Agent de Sécurité et Prévention.  Chaque élève 6ème animation a pour mission de « coacher » son équipe avec le soutien du titulaire de classe.22 équipes se confrontent pendant 2h30 avec 22 épreuves réparties dans tout le stade et dans les gradins ; elles sont animées par les élèves de 5ème option animateur.  Les équipes passent par des épreuves telles que : le lancer du frisbee, le lancer de la pantoufle, le tir au but en longueur, le billard sur table, le tir à la sarbacane, le 400m en sac, la marelle rebondissante, les énigmes du père Fouras, etc.
Les élèves ont l’occasion de suivre en 5ème animateur le module « Bosses & Bobos » de la Croix-Rouge Jeunesse : il s’agit de connaître les bons réflexes à avoir lors de petits malaises ou de blessures.En 6ème, les élèves reçoivent la formation BEPS (brevet européen des premiers secours) : dans ce module, les cas d’accident sérieux sont vus de manière approfondie.
Jouer un jeu de société, c’est passer un bon moment ensemble, faire jouer son imaginaire, savoir perdre sans perdre la face, gagner avec humilité.Jouer, c’est une habitude que l’on prend dès son jeune âge !C’est pourquoi les 5èmes animation organisent depuis 2004 une soirée jeux de société. Il ya plus de 40 jeux originaux, étonnants à découvrir ; chaque jeu est présenté et animé par un animateur.  C’est une activité ouverte à un public large d’enfants, de jeunes et d’adultes).
Depuis  plus de 40 ans, le Centre Asty-Moulin organise une marche parrainée au profit de différentes œuvres. La marche parrainée est destinée uniquement au 2ème degré du Centre Asty-Moulin.Depuis quelques années, l’objectif du parrainage est d’épauler les activités organisées par l’ADAS (école des devoirs de St-Servais) en intervenant dans les frais occasionnés (location, matériel, apprentissage du Français, activités sportives, etc.…).Il y a quatre parcours d’environ 7 km ; chaque parcours envoyait les classes dans une direction différente : vers Jambes, St-Marc, La Citadelle et Bouge. A mi-parcours, les élèves de 6ème animateur(trice) organisaient 4 épreuves successives, par lesquelles toutes les classes passent.Le choix des épreuves était axé sur l’esprit de coopération : chaque groupe s’arrange donc pour faire avancer le grand A, pour suivre un labyrinthe avec le crayon coopératif, pour manipuler une toupie sur un plateau, pour trouver une suite logique, pour résoudre un tangram, pour dessiner à l’aide d’un miroir,…Chaque classe est accompagnée de son titulaire et d’un élève de 7ème ASP.  L’élève de 7ème ASP assure la sécurité de son groupe sur le parcours et lors de traversée de chaussées.
Depuis quelques années les élèves de rhétos de la section animateur forment une équipe pour participer au rhéto trophée.Après l’épreuve de qualification sous forme de cross d’orientation et d’épreuves, l’équipe se rend à Neufchâteau dans le courant du mois de mai pour participer à la finale rassemblant un grand nombre d’école de Wallonie.L’équipe non qualifiée peut participer au tournoi de beach-volley et à d’autres animations présentes sur le site.En guise de préparation, les élèves de 5èmes et 6èmes animateur participent à une journée sportive à Neufchâteau en début d’année.  Les élèves de la section ont ainsi l’occasion de mieux faire connaissance.
Partir avec deux valises, une pleine de vêtements et l’autre vide.  Rentrer après une semaine avec ces deux valises, la première avec les mêmes vêtements juste un peu moins propres et l’autre remplie d’un bagage précieux !En effet pendant 7 jours les élèves partent avec leurs professeurs à Rossignol, un charmant petit village de la Gaume et bénéficient des nombreuses activités.Durant 7 jours ils découvrent un nombre considérable d’activités des plus variées : jeux d’intérieur, jeux d’extérieur, activités manuelles, activités d’expression corporelle et verbale, chants, rondes,… tant d’activités dans lesquelles ils pourront puiser lors des différents projets qu’ils devront mener au cours des deux années et entre autre les stages pratiques. Il est tellement plus facile d’animer un jeu quand on a pu le vivre personnellement.Outre ce bagage, ce séjour apprend à chacun ce qu’est la vie en collectivité et permet également de créer un vrai esprit de groupe.   Ceci est essentiel dans une option comme la nôtre, le métier d’animateur étant un vrai travail d’équipe.
Chaque année, sous la conduite de leurs professeurs, les élèves de 5ème qualification animateur, organisent une exposition. Cette exposition est un projet de grande envergure. Après que le thème ait été choisi, les élèves se lancent dans la recherche de partenaires-experts afin d’obtenir une information de qualité. Par petits groupes, ils sont amenés à construire une vingtaine d’atelier interactif en lien avec le thème de l’expo. Ces ateliers interactifs sont ludiques et permettent à un millier d’élèves issus principalement du primaire d’aborder  et de comprendre au mieux le thème choisi tout au long d’une semaine. Nos élèves apprennent ainsi à construire des activités ludiques (jeux de rôles, mise en scène, jeux, activités d’art plastique…) afin de passer des informations parfois plus scientifiques ou culturelles, à adapter ces activités en fonction de l’âge des enfants, à animer, à rencontrer la presse,….Cette exposition a déjà obtenu différents prix tel que le prix de la fondation Roi Baudouin et à déjà été à plusieurs reprises soutenue par l’agence de stimulation économique (ASE).Les thèmes déjà abordés lors des éditions précédentes : « Si je vivais avec un handicap », « Si j’étais né fille ou garçon », «  Si j’étais artiste »,….
Dès la rentrée scolaire, les élèves de 6ème Ani mettent en route une animation destinée à accueillir les élèves de 5ème Ani de manière ludique au parc Louise-Marie.  C’est une occasion pour les 6èmes de montrer leurs acquis en techniques d’animation et de donner une idée d’une organisation d’activité sous forme d’atelier tournant (comme pour les olympiades).
Pour tisser des liens entre 5ème et 6ème et pour découvrir le site sur lequel se déroule le Rétho Trophée, les élèves participent à une journée sportive organisée par l’Adeps à Neufchâteau.  Les moniteurs proposent des activités sportives se pratiquant lors du rhéto Trophée : course d’orientation, run and bike agrémenté d’épreuves ludiques et sportives.
La Fédération Royale Sportive de l’Enseignement Libre (FRSEL) s'adresse aux jeunes de l'enseignement fondamental et secondaire, ordinaire et spécialisé. Elle a pour but de promouvoir l’éducation à la santé par le sport.  Elle fait appel à des écoles d’animateurs pour encadrer leurs activités tels que « Courir pour la forme », « Tétrathlon pour la forme », découverte d’activités sportives nouvelles.
Conter... tout un art ! L'histoire est souvent utilisée dans l'animation: pendant les veillées, pour introduire un jeu,... Les élèves vont découvrir et intégrer cette technique du conte afin de l'utiliser tout au long d'une animation conte.Ainsi chaque année, les élèves reçoivent de jeunes spectateurs du primaire dans un décor préparé et dans une ambiance tamisée pour l'événement.Les animateurs font découvrir de multiples contes et proposent des activités d'art plastique en lien avec le thème du conte. Seuls des objets de récupération peuvent être utilisés pour ces activités. Et ce, afin d'habituer et d'apprendre aux animateurs qu'il y a moyen de faire de chouettes réalisations avec peu de moyen.  En route vers le monde des contes...
Comment découvrir la petite enfance? Rien de mieux que de réaliser un projet de manière relativement autonome afin d'animer toute une journée dans une école maternelle.Ainsi les élèves, lors de la préparation, réfléchissent pour trouver des activités adaptées aux petites têtes blondes.Lors de cette journée d'animation à thème, nos animateurs déguisés  apprennent à donner des consignes simples, à gérer le temps, à proposer des activités variées en fonction des besoins des jeunes enfants. Jeux de coopération, grimage, jeux de balles, activités d'art plastique..., une bonne potion pour faire passer un agréable moment à nos petits sorciers.
 
 

Diplômes et débouchés

Tu as la possibilité d’accéder au terme de la 6ème année :

  • soit à la vie active comme décrit ci-dessus. Les débouchés sont multiples et de plus en plus nombreux.
  • soit à des études supérieures de type court: régendat en éducation physique, instituteur(trice), baccalauréat professionnel en gestion des ressources humaines, en communication.
  • soit aux études universitaires.

Mots-clés: Qualification Technique

ImprimerE-mail