Scientifique Industrielle : électromécanique

Les humanités technologiques au 2è et 3è degrés de transition donnent une formation théorique solide à travers des cours généraux  qui sont prépondérants.
L'ensemble des cours techniques favorise l'esprit d'analyse, de recherche, de logique.

La technologie, en tant qu’activité par laquelle les hommes s’efforcent de maîtriser leur environnement et de l’adapter de manière à ce qu’il réponde mieux à leurs besoins a évolué au cours de l’histoire.


L’étude de cette évolution porte sur : 

  • la manière dont l’homme n’a cessé de faire preuve d’inventivité dans la maîtrise de son environnement,
  • les liens entre la technologie et les découvertes scientifiques, 
  • l’objet dominant de la technologie : la matière, l’énergie et puis plus récemment l’information. 

 

Transition Technique
 Scientifique industrielle : électromécanique   
Éducation physique 2 2 2 2
Religion catholique 2 2 2 2
Français 5 5 4 4
Histoire 2 2 2 2
Géographie 2 2 2 2
Mathématique 5 5 4 ou 6 4 ou 6
Langue moderne I : néerlandais ou anglais 4 4 4 4
Langue moderne II : anglais ou néerlandais - - 2 (*) 2 (*)
Sciences 3 3 2 2
Électricité 2 2 2 2
Laboratoire de techniques industrielles 4 4 4 4
Mécanique 2 2 2 2
Préparation aux études supérieures - - 2 2
Horaire hebdomadaire 33 33 34 ou 36 34 ou 36

(*) Une dispense de langue moderne II pourra éventuellement être accordée à partir de la 5ème année. La procédure  de dispense est la suivante :

  • Demande écrite des parents avec justification de la demande à remettre au secrétariat des élèves,
  • Analyse de la demande en fonction du parcours scolaire,
  • Décision de la direction d’accorder ou non la dispense de langue moderne II.


Les élèves qui ont réussi la quatrième année peuvent également s'orienter vers une 5ème année de qualification technique ou professionnelle dans les options à caractère industriel ou scientifique.

 

Diplômes et débouchés

Au terme de la 6e année le certificat de l’enseignement secondaire supérieur est délivré.

Ces humanités de transition préparent aux études supérieures de type cours (baccalauréat professionnel, régendat), de type long (ingénieur civil, ingénieur industriel).
Les défis des prochaines années sont énormes, rien qu’en matière d’énergie et d’environnement déjà avec la transformation de notre ingénierie en technologie verte.