Métallier soudeur au 3ème degré

Au 3ème degré des humanités professionnelles, les élèves apprennent véritablement leur métier. Ils pourront ainsi s'orienter vers le travail en entreprise ou, selon les cas, s'installer comme indépendant. Ils ont l'occasion d'apprendre...

  • ... le montage et la maintenance d'équipements industriels;
  • ... la construction métallique et les méthodes de soudage.

Tout au long de sa carrière le métallier doit prouver qu'il a la maîtrise de son art par des épreuves d'agrément.  De ses compétences dépendra la qualité de son savoir-faire, donc la fiabilité du matériel et la sécurité des utilisateurs.

La 7ème année professionnelle "Complément en soudage sur tôles et tubes" offre la spécialisation, le perfectionnement en soudage sur tôles et sur tubes. L'intégration en entreprise est assurée par des stages.

 

Qualification Professionnelle
 Métallier soudeur
Éducation physique 2 2
Religion catholique 2 2
Français 4 4
Mathématique 2 2
Formation scientifique 2 2
Formation historique et géographique 2 2
Formation sociale et économique 2 2
Technologie 4 4
Dessin technique 4 4
T.P. Soudage 12 12
Horaire hebdomadaire
36 36

 

L'admission en 5ème année de l'enseignement professionnel peut se faire sans aucune difficulté après la réussite de la 4ème année.

Les élèves ayant déjà obtenu leur CESS (certificat de l’enseignement secondaire supérieur) général, technique ou artistique de même que ceux qui ont obtenu le certificat d’études et le certificat de qualification de la 6ème Professionnelle peuvent suivre cette formation en 5ème année. Ils sont alors dispensés des cours généraux.

 

Diplômes et débouchés

En humanités professionnelles, au terme de la 6ème année, sont délivrés un certificat d'études et un certificat de qualification dont l'obtention permet d'entrer dans la vie active.